Essie / Collection Leading Lady / Kate, gare à tes fesses…

Je vais te montrer ce que c’est qu’une vraie princesse !

Hello :)

La collection hiver de Essie est enfin disponible dans vos Monoprix et Marionnaud. Cette collection est aux couleurs de la Princesse Kate Middleton.

Raisonnable, je n’ai acheté que deux vernis : Leading Lady et Beyond Cosy.

Leadin Lady est un sirop de groseille rempli de paillettes. C’est le jelly par excellence. On obtient une bonne opacité au bout de 3 couches. La brillance est toujours au rendez vous. Je trouve, cependant, que les paillettes sont un peu grosses pour ce genre de rendu. Je m’attendais à un résultat comme Monroe, avec des paillettes en suspension dans la matière.

Beyond Cozy est couleur couronne, diadème… Chargé de micro-paillettes or, argent, champagne, le mélange donne une couleur des plus royales, même au quotidien.

Concernant mes ambitions, mes parents ont toujours été là pour m’encourager. Quand je leur avais dit que je voulais être archéologue, j’ai eu le dvd de Jurassic Park. Quand j’ai voulu être ingénieur, j’ai eu un meuble Ikéa et un bon pour 38 années d’études.
Mais j’ai beau leur dire depuis des années que je veux devenir princesse, la seule chose à laquelle j’ai eu droit c’était un sourire timide voulant dire : « Oh putain… » Je n’ai donc jamais eu de diadème… Un drame.

Comment voulez vous que je rivalise avec Kate sans diadème ? Qu’à cela ne tienne ! Direction le site cap-éveil spécial épiphanie, hop trop impressions et deux découpages plus tard, me voilà enfin une vraie princesse ! Prend garde Kate ! Avec la défraichie on va remuer l’Angleterre !

Des bisous princiers.

Princess mana.

God save me !

Publicités

A England / Princess Sabra

Hello :)

J’ai toujours eu un rêve : devenir princesse. Oui bah chacun son truc quoi ! Certaines veulent être vétérinaire ou avocate. Moi je veux être princesse. D’ailleurs j’ai déjà le Tshirt qui me garde une place dans l’université des princess :

J’intègre dès la fin de ma prépa !

Nan mais franchement, être princess, le rêve quoi ! Tu peux te balader toute la journée avec un diadème sans passer pour Miss France. Quand tu pètes, ça fait des paillettes. Et surtout, il y a toujours un plombier moustachu, ou un elfe de la foret kokiri pour venir te sauver !

Enfin bon, au moins j’ai pu avoir la chance de rencontrer une princess qui a réussi dans cette voie : Mesdames et Messieurs, courbettes et révérences pour Princess Sabra ! (Lisez cette phrase avec la voix d’un speaker. Merci)

En retournant le flacon, on retrouve la traditionnelle étiquette avec le nom du vernis, la devise de la marque, et plein de blabla. Sauf que Princess Sabra a le droit à une ligne de plus : « Tristam eyes ». Je me devais donc de comparer :

Le chat le plus célèbre d’Angleterre s’est donc vernis les yeux avec la Princess. Ça expliquerait sa tendance a déchiqueter les cartons de vernis : il veut sa dose de goutte pour les yeux !

La princess règne sur mes ongles aussi bien au soleil qu’à l’ombre. Elle les couronne de micro paillettes dorées et argentées et holographiques (les photos ne lui rendent pas justice, au soleil il est sublime ! J’ai pas réussi à me mettre directement sous un rayon) sur une base couleur… euh… sable on va dire. Pas de surprise, couvrance et brillance sont au rendez-vous en deux couches. Du bonheur et de la majesté en pot.

Cette histoire avec Tristam m’a inspiré un nail art complètement foiré. Je vous montre quand même. Mais je sais vraiment, vraiment, vraiment, vraiment pas dessiner. Bon j’vous rassure, Tristam est beaucoup plus beau en vrai que sur mes ongles !

L’oiseau est un sticker acheté chez Bird on the wire. Ultra chiant à découper/décoller/coller. Je ne le conseille pas car il laisse une grosse démarcation sur l’ongle.

Et voici ma lecture de l’été. À défaut de devenir une princesse, je vais au moins essayer d’être une fille brillante.

Des bisous, des miaou et des couronnes !

mana.