NCLA / Poolside Party, All Eyes On Me – Gradient

Hello :)

Le soleil est revenu \o/ Il fait beau, chaud et je suis joie. (Il m’en faut peu je sais)
Avec tout ce changement climatique (j’ai enfin pu ranger ma doudoune et sortir le maillot de bain), j’avais envie de couleurs d’été sur mes ongles.
Alors l’été pour moi c’est quoi ? Le soleil (bof jaune non pas envie), la plage (je réinvente la caviar manucure avec du sable ? ) LES COCKTAILS ! (moi alcoolique ? ) Je m’imagine déjà avec un Tequila Sunrise fait avec du Malibu et non de la Tequila (Madame est difficile en plus). On va se focaliser surtout sur le Sunrise. Un dégradé du orange vers le rouge.
Je n’avais pas envie de couleurs aussi tranchées. J’avais donc en tête un dégradé du pèche vers le corail.

Pour le pèche j’ai ressorti le vernis NCLA-Poolside Party, All eyes on me- que j’avais acheté lors de ma première commande chez Pshiiit. Ce vernis avait un peu la poisse, je l’ai mis que deux fois, à chaque fois à la bourre, donc trous dans la matière, coup de pinceau, il fallait trois couches mais j’avais pas le temps. Donc cette fois j’ai pas voulu prendre de risque, j’ai mis deux couches de mon blanc de chez OPI (Alpine Snow), deux couches de PPAEOM  et une couche de Seche Vite. Ça peut paraitre beaucoup, mais vu que j’ai fait des couches fines, ça sèche vite et ce n’est pas trop épais.

Ensuite j’ai pris mon Tart Deco de chez Essie pour faire le dégradé. Et là je regrette de pas avoir pris plus de photo de la technique du dégradé… Je vous promets, je vous fais un tuto bien et clair le plus vite possible, car je suppose que si je vous dit que sur un support en plastique j’ai fais une ligne de mon premier vernis et une du second qui touche la première, qu’avec un petit dotting tool j’ai « mixé » les vernis au milieu, qu’ensuite intervient l’éponge, que je tamponne sur le doigt et que je répète l’opération deux ou trois fois en laissant sécher entre chaque pour avoir le résultat voulu, vous allez avoir du mal  à vous imaginer tout ça. Donc je vous mets tout de suite les photos, le tuto viendra dès que possible.

C’est mon tout premier vrai gradient et j’en suis super fière. J’adore le résultat. Je vais vous faire une confidence, un secret qu’on se transmet entre NPA de génération en génération : des fois quand on est à la bourre pour un article, on se manucure qu’une main. Et c’était le cas pour cet article, je devais me dépêcher de faire les photos avant qu’il fasse nuit. Et je regrette, j’aime tellement le résultat que je le porterais bien toute la journée :D Mais bon, j’ai encore aucun article de près d’avance pour ma semaine à Londres, j’ai pas le temps de garder une manucure une journée. C’est dure la vie d’une NPA.

Petite parenthèse, vous pouvez voir que j’ai pu profiter du soleil aujourd’hui, et oui j’ai bronzé. Vous voyez le rouge Kiko que je vous avais présentez au tout début du blog ? Et bien ma peau a la même couleur sur tout le reste du corps :D
Fin de la paranthèse je raconte ma vie.

Promis c’est le dernier blablatage avant la dernière série de photos. Quand j’ai commencé à penser à faire un blog j’avais peur de rien trouver à dire, maintenant je peux plus m’empêcher de vous raconter pleins de trucs (pas forcément tous super passionnant je vous l’accorde)

J’avais envie de faire des photos un peu sympa, avec le cocktail justement. Je descends à la cuisine, me sert un verre de jus d’orange, j’attrape la grenadine… Ok qui est le mec qui a inventé la grenadine sans colorant ? Il est où mon joli dégradé ? Le cocktail était bon (sans alcool car sinon j’aurais pas pu vous écrire cet article) mais pour les photos c’était raté. Mais qui dit cocktail dit parasol (et ouais ! ).

Papa et Maman parasols

Et bébé parasol !

Et en bonus, la photo de famille avec le matériel utilisé :

Je vous rassure cette fois c’est fini :D Je me tais !

Je vous souhaite pleins de belles manucures, de soleil, de cocktails, de coups de soleil !

mana.

Essie / Licorice – French au stripping tape

Hello :)

Hier soir mon papa m’a invité à manger au restaurant :) Hop hop hop je cours dans la salle de bain pour me faire belle, je m’habille et m’apprête à refaire ma manucure. Je voulais quelque chose de discret et sobre. Quoi de mieux qu’une french dans ce cas là ? Et puis j’ai voulu l’assortir à mes baskets (des nike noires avec le signe détouré en rose).

Je suis donc partie avec ces deux couleurs. J’ai posé ma base (Hérôme durcisseur fort) et une seule couche de Licorice d’Essie (ce vernis est opaque immédiatement, un régal !). Et pour faire cette pseudo french j’ai juste collé une bande de mon stripping tape rose acheté chez Pshiiit Boutique lors d’une première commande. Une couche de Seche Vite et voilà le résultat :

Vous en pensez quoi ?

Article rapide pour pas mal de raisons : j’ai mon train dans moins d’une heure, ma connexion internet a voulu me rappeler mon enfance en allant aussi vite que du 52K, je suis en deuil. Alors que mon annulaire gauche commence enfin à reprendre forme humaine c’est mon index droit qui a décidé de se suicider contre… bah je sais même pas contre quoi, j’m’en suis pas rendu compte, j’ai juste constaté qu’il manquait la moitié de mon ongle :( Je demande donc une minute de silence. Merci.

Si j’ai trouvé l’inspiration je reviens demain avec la réponse au tag de Turbomagik, vous allez enfin pouvoir en savoir un peu plus sur la personne qui se cache derrière ces mains ;)

mana.

Essie / Fiji

Hello :)

Après tous ces articles pleins de paillettes, de couleurs flashy, de vernis holographiques, j’avais envie de douceur pour les yeux.

J’ai choisi un rose très pâle : Fiji de chez Essie. Je pensais avoir un fini style « french » mais le vernis est parfaitement opaque en trois couches. Il est assez liquide par contre donc il faut faire attention à ne pas prendre trop de vernis sur le pinceau.

Je me suis même surprise à faire une petite mise en scène bucoliquo-romantique :

Avec une vraie fleur ça aurait été mieux mais on fait avec les moyens du bord !

Pour rester dans le thème floral, j’ai sorti mon dotting tool, mon Mojito Madness de chez Essie et That’s Hot Pink d’OPI.

Voilà j’avais envie de douceur et cette couleur me fait penser au coton ou à a barbe à papa sans le côté flashy. Et je trouve que ça va assez bien avec ma peau qui est assez pâle.

J’avais aussi envie de douceur pour les oreilles.

Je vous distribue des bisous sur des petits nuages. Pas de paillettes aujourd’hui !

mana.

Orly / Skinny Dip

Hello :)

Il y a quelques jours, le site Manucure & Beauté m’a très gentiment proposé de m’envoyer des produits pour les tester. Moi qui n’avais encore jamais essayé de vernis Orly c’était l’occasion ou jamais !

Trois jours plus tard je reçois mon colis. L’envoi est donc super rapide, tous les vernis étaient bien emballés séparément dans du papier bulle. J’espère que le type d’envoi est le même pour les clientes car il n’y avait vraiment rien à dire !

J’ai eu la joie de recevoir deux vernis, une base et un top coat et un kit konad. Je vais donc vous montrer le test de tout ça cette semaine, sauf pour la base, qui est un durcisseur. Mes ongles sortant d’une petite cure avec le durcisseur Hérome je ne pourrais pas voir de changement. J’ai donc enfermé un cobaye dans mon sous-sol qui me dira ce qu’il en pense dans 2 semaines. Je vous en reparlerai à ce moment là !

Le premier vernis que je teste est de la collection Feel the vibe. Skinny Dip est un bleu océan légèrement nacré.

Le flacon fait 18 mL. Personnellement, je trouve que c’est un peu trop et je vois pas comment je pourrais finir un vernis avec autant de produit.
Le bouchon permet une excellente prise en main du pinceau car il est dans une matière type « anti-dérapant ». Le flacon n’en reste pas moins classe, et j’adore la typo utilisée.

Passons à l’application : une fois la première couche posée je me suis dit « mais combien de milliers de couches je vais devoir mettre ». J’avais sur les doigts un vernis très liquide et très transparent. Mais une fois qu’on sait ça tout va bien. Il faut faire attention de ne pas mettre trop de matière et en trois couches fines on obtient un fini opaque. L’application était agréable car le vernis s’étale bien et le pinceau fin et long permet d’avoir plus de précision. Décidément je n’arrive pas à savoir quel type de pinceau je préfère !

J’ai voulu tester mes nouvelles plaques de stamping Konad en faisant un tout petit accent nail avec Blue Rhapsody. Une couche de Seche Vite et j’avais un océan digne des cartes postales sur les ongles. Manquait plus que la manucure maillot de bain et j’étais en vacances !

Je vous laisse admirer :

Ça vous donne pas envie d’être en été vous cette couleur ? (Comment ça c’est dans 3 jours l’été ? Il est où le soleil ? )

Vous pouvez retrouver ce vernis sur le site Manucure & Beauté.

Des bisous pleins de vernis, de paillettes et de beau temps.

mana.