Essie / Mojito Madness

Hello :)

J’ai pas mal de principes de base dans ma vie, dont un : je n’aime pas le vert. J’arrivais à m’y tenir jusqu’à ce que je rencontre Mojito Madness.

Je vous présente donc ma petite manucure, faite très rapidement ce matin, juste avant de partir voir les ours et les girafes au zoo de Bâle. (et aussi avant de partir vider les rayons Essence et Catrice ! )

 

 

Et voilà la vue depuis la chambre d’hôtel, et le beau temps suisse !

 

 

Je file me faire une manucure de soirée pour aller boire un cocktail au 31eme étage de l’hôtel, au bar Rouge !

Des bisous suisses.

mana.

Publicités

Essie / Bikini so teeny et Blue Rhapsody

Hello :)

Il y a quelque temps, je vous avais présenté les vernis de la collection été d’Essie que j’avais achetés.

Je reviens donc sur Bikini so teeny, qui a donné son nom à la collection. C’est un bleu ciel avec une pointe de lavande et des micro-micro paillettes argentées.

J’ai ressorti mes plaques de stamping car ça faisait longtemps !

Dans la famille des blogueuses en carton, je demande celle qui trouve que son bureau est trop loin pour vous donner le numéro de la plaque : bonne pioche. (C’est une Cheeky)

Bon, maintenant qu’on a parlé manucure, je voudrais passer au sujet principal de cet article : je dénonce !
Car oui, il est de notre devoir, à nous les blogueuses, de vous tenir informé (accordez selon votre genre et votre nombre) de ce qui se passe réellement dans notre monde.

Alors au risque de me mettre toute la blogosphère à dos, aujourd’hui je dénonce : Lush, bande de menteur ! Voilà, c’est dit, je n’ai pas peur de la censure !

Bon je m’explique, Lush c’est la compagnie anglaise de cosmétiques frais et faits main. On te raconte partout qu’ils sont pour la protection de tes mimines, avec des crèmes miracles qui te ressuscitent les cuticules les plus décédées. Je parle bien sûr de la crème « Doigts de fée », avec son doux parfum de citron. Bon, je dois l’avouer, son résultat est prouvé, et elle vaut vraiment le coup.
Sauf qu’on ne te dit pas tout ! En fait, Lush a un plan machiavélique pour vous détruire les ongles : les boites à shampooings solides.

Comment est-il humainement possible d’ouvrir cette boite, les mains mouillées, sous la douche ? Je veux une réponse ! J’ai quand même perdu deux ongles dans cette bataille acharnée…

En fait je suis sûre que la PDG de la marque est une rongeuse d’ongles compulsive qui est jalouse de nous !

Maintenant, vous savez, mon devoir s’achève ici. Si vous ne me voyez plus, c’est que l’Angleterre m’a envoyé James Bond pour me faire taire. (Viens, Daniel ! Je t’attends)

Sur ces belles paroles, je vais l’attendre sagement sous ma couette. (Oui je dors avec une couette par 30°, ne cherchez plus, je suis vraiment folle) (Et j’ai enfin réussi à faire un article en avance ! Enfin avec 8h d’avance quoi…)

Des bisous stampés et zérozéroseptés.

mana.

Essie / Mint Candy Apple

Hello :)

Aujourd’hui je vous présente une des couleurs que je préfère. Je n’aime pas le vert, mais mon coeur fond pour le mint. C’est la couleur de la marque Tiffany & Co, marque qui me fait rêver, donc la couleur me fait rêver (mon cerveau fonctionne de manière binaire des fois) (note pour mon prince charmant si tu me lis : je veux une bague Tiffany et une demande en mariage romantique)

Je vous promets, un jour je vous ferais un tuto sur la manucure au scotch (quand j’aurais mon diamant). En attendant, je me la coule douce dans le coteau de Corton.

J’ai donc posé deux couches de mon joli mint, couleur que j’adore pour l’été : le Mint Candy Apple d’Essie. Je l’ai décoré avec deux french en biais réalisées avec le Licorice et No Place like Chrome, toujours de chez Essie.

Comme d’hab, brillance, couvrance, facilité de pose et séchage rapide sont au rendez-vous.

Des bisous mentholés et diamantés.

mana.

Essence et Essie / Kiss me goodbye et Licorice : Manucure MacGyver

Hello :)

J’ai le plus merveilleux des papas.

Voilà, c’est dit. Désolée les filles, c’est moi qui l’ai eu. Retentez votre chance la vie prochaine. Il y a quelques temps, il devait allé voir des amis en Belgique. Mes yeux ont pétillé : « dis, papa d’amour que j’aime foooooooooooooooort, tu me ramènes des vernis Catrice et Essence ?  » Bon entre deux bières belges, il avait pas que ça a faire :D Pas grave, une prochaine fois.

Pourquoi je vous raconte ça ? Car il y a une semaine ou deux, il est parti à Avignon (ou en Avignon, cf Asterixmmmm et Obelix : mission cléopatre). Et là je reçois un mail, en objet j’peux lire : papa de NPA. Alors déjà méga bon point pour lui, il lit mon blog, connait le vocabulaire et tout. Au moins il pourra frimer auprès de ces collègues en leur parlant de flakies. Et donc dans ce mail, une photo, une photo de 6 vernis : 3 Catrice et 3 Essence. Alors je suis Késako ? Bah il s’était souvenu des marques que je voulais testé et à trouvé un Schelker à Avignon. C’est pas beau ça ?

Parmi les vernis Essence, il y avait ce petit flacon rose, le Kiss me goodbye. Bon mon papa il est formidable mais il peut pas avoir toujours tout juste. C’est un rose pailleté, irisé, pearlé, enfin tout ce que vous voulez. Et surtout tout ce que j’aime pas. (C’est pas sa faute il a pris ce qu’il restait dans les rayonnages)

Mais bon, je voulais quand même le tester.

Il est pas pearlé, mais j’aime quand même pas ça. Et là, idée de dingue (oui ça m’arrive des fois). Et si je le pose sur du noir ? Je teste sur l’onglier, et révélation, c’est une tuerie ! Hop je mets mon noir et ce vernis dans ma petite trousse et je m’envole à Bordeaux pour une semaine de vacances.

Vous avez déjà cuisinez dans la cuisine d’un autre ? Il y a jamais les ustensiles qu’il faut. T’as un hachoir ? T’as un pilon ? T’as un couteau à désosser les escargots ? Non, bon bah système D.
Je me retrouve donc chez mon frère sans scotch, sans petit ciseaux ou pince à cuticule, et pourtant avec une idée de manucure très précise. J’ai donc appelé MacGyver.

Au début je voulais faire de cette manucure un tuto pour la technique du scotch. Bah le tuto attendra mon retour.

Le pansement qui suit mes mouvements, idéal pour faire des triangles.

Ça ne marche pas… Les ciseaux de cuisine, ça ne sert qu’en cuisine. Système D, je coupe mon stripping tape avec les dents. (j’ai essayé avec une clé, ça défonce juste l’ongle et la cuticule).

Forcément, le découpage du stripping tape est soit trop loin, soit trop court. Sinon c’est marrant, le vernis rose ressort bleu avec des paillettes. Moi j’adore.

J’ai pas eu la patience de faire mes triangles sur tous les ongles. Donc à vous d’imaginez !

Bisous trombones et système D.

mana.