Bourjois 1 seconde / Figue chic

Hello :)

Alors je voulais commencer cet article par un grand MERCI (j’ai pas pu faire plus grand). Je vous explique : ce blog n’a que 3 jours et j’ai déjà dépassé les 1200 pages vues. Je trouve ça dingue et ça c’est grâce à vous donc restez comme vous êtes et partagez le blog avec vos copines ! Je remercie aussi Pshiiit pour la petite pub qu’elle m’a faite :)

Sinon parlons un peu manucure (c’est le but ici en même temps ! )

Aujourd’hui je vous présente un vernis de la collection Bourjois 1 seconde. Pour résumer cette collection en quelques mots c’est :

  • Des couleurs ultra tendances (j’ai toujours envie d’acheter 3 flacons quand je passe devant le stand Bourjois à Monoprix)
  • Un pinceau très pratique (d’où le nom 1 seconde) Il s’adapte à la largeur de votre ongle grâce à un simple dosage de la pression. En un seul passage l’ongle est entièrement verni (sauf peut-être le pouce)
  • Une couvrance parfaite en deux couches (une seule suffit pour certaines couleurs de la collection) et un fini glossy

Le seul point noir que je leurs trouve (il en faut bien un) c’est leur taille. Les flacons ne tiennent pas debout dans les boites de rangement que j’utilise.

Et sans plus attendre voilà les photos du très joli mauve Figue Chic que je qualifierais de « vieux mauve » :

Oooh la petite bubulle !

J’ai posé le vernis sans base (Han c’est pas bien) juste le temps de faire la photo d’où le fait qu’on aperçoive les petits défauts de mes ongles. On comprend donc l’utilité d’une base qui en plus de protéger l’ongle des pigments du vernis, lisse la surface de l’ongle.

J’ai ensuite profité de mes nouvelles acquisitions pour tester un gradient de paillettes. Voilà les guest stars :

J’ai nommé Ozotic 624 et Kiko 255. Ces deux vernis se ressemblent beaucoup. Ils ont une base violette et sont chargés de micro paillettes holographiques. Les seules différences sont que le kiko est un ton plus foncé et son fini n’est pas lisse comme l’Ozotic, il nécessite donc une couche de top coat.

J’ai attrapé mon éponge à maquillage que j’ai trempée dans une grosse goutte d’Ozotic, j’ai ensuite tamponné les 2/3 de mon ongle. J’ai remis du vernis sur l’éponge entre chaque ongle. J’ai fait de même avec le Kiko mais seulement sur 1/3 de l’ongle une fois que l’Ozotic fût sec. On obtient donc un joli dégradé plein de paillettes !

Le sèche vite (mon top coat du moment) permet d’obtenir un rendu ultra glossy. j’avais l’impression d’avoir des bonbons à la place des ongles

 

Et le célèbre fil de coton en invité surprise !

J’espère que cet article vous a plu. N’hésitez pas à commenter pour me donner votre avis.
Des bisous pleins de vernis et de paillettes.

mana.

Publicités