Ma came cette paillette

Hello :)

La Chnouf est un fléau ! La paillette aussi !

Voici un petit tuto pour se faire des rails de paillettes ! (à consommer sans aucune modération)

Comme matériel, vous aurez besoin d’un vernis posé sur l’ongle, d’un vernis transparent, de scotch, de paillettes libres, d’un pinceau et d’un plan de travail qui ne craint pas de se transformer en vampire scintillant !

On pose le scotch de manière à laisser libre l’espace souhaité, ici le thème étant la ligne de co… de paillettes.

On vernit le tout avec du transparent et on saupoudre les paillettes à l’aide du pinceau.

On retire le scotch et voilà :

Il n’y a plus qu’à sniffer !

J’ai quand même posé une couche de top coat pour protéger le tout !

Je vous laisse sur ce petit repoudrage de nez.

Des bisous pailletés.

mana.

PS : Retrouvez cette technique en tuto photo chez Pshiiit.

Publicités

Ma routine soin du soir

Hello :)

Comme promis, me revoilà pour vous parler des petites douceurs que j’accorde à mes mains le soir avant de me coucher.

J’hydrate mes cuticules avec la très célèbre crème abricot de chez Dior.

Je l’utilise depuis plusieurs mois et je commence seulement à voir le fond. Alors oui 21€ ça fait cher, entre l’efficacité et la quantité utilisée à chaque fois, elle vaut vraiment le coup. Je prends un tout petit de matière sur le doigt et je la répartis à la base de chacun de mes ongles. Je masse ensuite doucement pour faire pénétrer la crème. L’odeur est agréable et légère. Étant donné qu’elle est assez grasse, je ne l’utilise que le soir.

Pour moins cher, il existe aussi la crème « Doigts de fée » de chez Lush. Je l’ai testée en magasin et je n’aimais pas du tout l’odeur de citron que je trouvais trop forte. Mais de ce que j’en ai lu, elle est tout aussi efficace que la crème abricot.

Les soirs où je rêve de vacances, je me tartine les ongles avec l’huile pour cuticules Nfu Oh à la fleur de Tiaré. Je l’ai acheté chez Pshiiit et elle existe en plein de parfum. Le flacon corseté est à tomber et les petites fleurs qui flottent dans l’huile sont ravissantes. Sans parler de l’odeur… Je me retrouve sur une plage de sable blanc au soleil dès que j’ouvre le flacon !

Ensuite je passe à l’hydratation des mains. Je suis une grande consommatrice de crèmes, j’en ai toujours un tube dans mon sac et un sur ma table de nuit. En ce moment j’utilise la crème Hand Food de Soap&Glory. Je suis totalement fan de son odeur indescriptible (je sais aussi bien décrire les couleurs que les odeurs). Je dirais que ça sent le propre poudré et féminin (oui ça vous aide beaucoup je sais). J’adore car le tube est en plastique. Je me suis retrouvée deux fois avec des tubes en alu percés au fond de mon sac. Sinon le soir j’applique une crème achetée chez l’Occitane. Je trouve l’odeur un peu forte mais on s’y habitue vite. Je prends toujours des petits tubes car j’aime changer. Si un jour je trouve la crème miracle je vous préviendrai !

Sinon il m’arrive aussi de me faire des gommages sur les mains, pour cela j’utilise simplement mon gommage pour le corps sous la douche car il a des grains assez fins. Résultat immédiat et mains douces garanties !

J’espère qu’avec tout ces petits conseils, vous pourrez avoir les plus jolies mains du monde :)

Je vous retrouve cette semaine avec quelques articles préparés à l’avance.

Très bonne fin de weekend et bonne semaine.

Des bisous hydratés.

mana.

Ma routine de soin

Hello :)

J’espère que ces deux semaines d’absence n’ont pas été trop longues pour vous. Pour moi, c’était une ééééééééééééééééééternité ! Vous m’avez manqué et j’étais très touchée par vos petits mots (oui même le tien Grégoire).

Donc qu’est ce qui s’est passé pendant ces deux semaines : c’était la rentrée. La reprise des cours, l’entrée en internat, les premiers DS, tout ça a chamboulé un peu mon emploi du temps et j’ai du mettre le blog un peu de côté. Mais ça y est, j’ai retrouvé mes marques et me revoilà en pleine forme !

Mais voilà, mes ongles sont pas en super forme. Deux semaines de stress, de petits grignotages, de manucures express sans base des fois (oui je sais c’est pas bien du tout). J’ai à peine eu le temps de leur donner un coup de lime. J’ai donc trouvé le contexte approprié pour vous présenter les soins que j’accorde à mes ongles maintenant que j’ai un peu plus de temps pour m’en occuper.

Bonjour la cata… J’ai un peu honte de me montrer toute nue comme ça devant vous !

Et voilà mon kit de premier secours !

Je commence par limer mes ongles.

J’utilise une lime achetée chez Sephora. Je lime toujours dans le même sens pour éviter de fragiliser l’ongle.

Ensuite j’utilise un bloc polissoir (toujours Sephora) pour atténuer les stries de mes ongles. Je ne le fais qu’une fois par mois pour ne pas abimer mon ongle car il devient trop fin si on le fait plus souvent.

J’utilise les faces 2 et 3 (pour lisser et polir). Vous pouvez finir votre manucure par la face 4, qui donne un aspect brillant aux ongles, parfait si vous les laissez nus.

Ensuite je passe à la phase hydratation :

J’utilise un crayon huile pour cuticule encore acheté chez Sephora (non je vous jure j’ai pas d’action chez eux :D ). L’huile est parfumée à la lavande. Je ne suis pas fan de cette odeur mais elle reste assez discrète. Je dépose l’huile le long de la cuticule grâce au pinceau et je masse ensuite doucement pour bien le faire pénétrer. Une fois la peau un peu ramolie (sexy) je la repousse DOUCEMENT, avec un repousse cuticule. Le but c’est pas de s’arracher la peau hein !

Une fois que j’ai fini, je me lave les mains pour enlever le surplus de gras et les poussières dues au limage. Je les sèche bien pour éviter les petites bubulles de vernis trop bien connues, et je pose ma base. En ce moment j’utilise Nourrish Me d’Essie.

Et voilà, mes ongles retrouvent à peu près vie !

J’espère que cet article vous aidera à bien vous occuper de vos mimines !

Demain je reviens vous parler de mes rituels du soir pour garder mes ongles jolis (ils en ont besoin après 2 semaines de jachères !)

Des bisous huilés et en pleine forme !

mana.

Stamping / Tutoriel

Hello :)

À la demande générale voici mon premier tutoriel photo. Je sais bien que pour une technique telle que le stamping rien ne vaut mieux qu’une vidéo mais je ne suis pas encore à l’aise sur ce support. Je fais donc de mon mieux avec les moyens du bord, bien sûr dites moi si il y a des choses qui ne sont pas assez expliquées.

Qu’est ce que le stamping ?

C’est la solution pour avoir une manucure jolie, nette et personnalisée quand on a deux mains gauches et qu’on est nulle en dessin (comme moi quoi).

Le principe est le même que l’impression des gravures dans le temps. On a une plaque avec le dessin gravé dedans. On applique l’encre (ici le vernis), on récupère le dessin sur un tampon et on tamponne !

Il faut donc investir dans un peu de matériel.

  • Les plaques : Je possède des plaques Konad, je les ai acheté sur le site Konad. On en trouve sur d’autres sites de revente tels que Manucure & Beauté. Il existe aussi d’autres marques de plaques comme Essence, Cheeky ou Bundle Monster. (Pour les deux dernières on peut les trouver sur Amazon)
  • Le tampon et la raclette : J’avais acheté un set de stamping donc c’était fourni avec mais vous pouvez les acheter séparément sur les sites cités avant.
  • Les vernis : Les vernis Konad sont plus épais et plus pigmentés donc disposés à réaliser du stamping, mais d’autre vernis qui sont assez épais vont parfaitement aussi.

Avant de commencer pensez à protéger un minimum le plan de travail car à la fin ça ressemble à ça :

Et c’est parti !

Quel joli montage photo…

1. On pose une base, ici Nourrish Me de Essie.
2. On applique une première couche de vernis. (Sephora – I love matte kaki)
3. Deuxième couche.
4. Pour les moins patientes on met une couche de Seche Vite. Je ne l’ai pas fait car je voulais garder l’aspect mat du Sephora.

Ensuite on attend que ça soit BIEN SEC !

Pendant ce temps on peut choisir l’arme du crime.

Pour la suite, les étapes doivent se passer très vite car le vernis ne doit pas avoir le temps de sécher ni sur la plaque, ni sur le tampon.

(J’ai oublié de mettre des jolis numéros -_-« )

On met du vernis sur le motif (Nails Inc – Haymarket). C’est pas la peine d’en mettre trop, ni même de recouvrir tout le motif car la raclette va se charger de ça.

On passe donc un coup de raclette, c’est pas la peine d’appuyer comme une malade (je parle en connaissance de causes), ça permet d’enlever le trop de vernis. La raclette en fer a tendance à rayer un peu la plaque, vous pouvez utiliser une carte type carte bancaire pour éviter ça.

Ensuite on « transfert » le dessin. On effectue un mouvement de balancier avec le tampon sur la plaque. On ne passe qu’une seule fois et on appuie pas comme une malade !

Si le dessin n’a pas bien été transféré on efface avec du dissolvant et on recommence.

On refait le même mouvement de balancier pour tamponner l’ongle. On part d’un bord et on roule jusqu’à l’autre. Il ne reste plus qu’à nettoyer un peu et admirer le travail !

On oublie pas de nettoyer tampon, raclette et plaque entre chaque doigt. Pensez donc à préparer un coton imbibé de dissolvant avant de commencer pour que ça soit plus simple.

Et voilà le résultat sur toute la main ! (Je n’ai pas pu résister à mettre le top coat holographique de chez Nails Inc en accent nail)

Pour terminer votre manucure, n’oubliez pas de mettre une couche de top coat pour protéger le tout. Attendez que le stamping ait un peu séché au risque de le voir baver. (Je n’en ai pas mis pour garder le rendu mat de mon vernis Sephora)

J’espère que ce tuto vous aidera pour vos prochaines manucures !

Si vous avez encore des questions n’hésitez pas !

Des bisous pleins de vernis, de paillettes et de stamping !

mana.