Bloguer nuit gravement à votre santé mentale

Hello :)

Bloguer peut avoir des conséquences irrémédiables sur votre santé ! Rassurez vous, si vous êtes qu’une simple lectrice, tout danger est écarté, vous risquez seulement une grosse crise de rire.

Dans la blogosphère beauté, l’exemple de pétage de câble récurrent se trouve sur le blog de Mademoiselle Emma. Dès les premières lignes de ses articles, on se rend compte qu’il y a baleine sous gravillon et petit pois dans le matelas.

Dans la même catégorie on peut ajouter Tête de Thon qui se prend pour une licorne, ou Psychosexy qui teste la caviar manucure.

Mais aucune de nous n’est à l’abris de ce fléau bloguesque.

La preuve en image, avec une manucure léopard, qu’on oublie très vite en fait…

Ces photos, vous les connaissez peut être, je m’en sers comme photo de profil sur Twitter et Facebook. Mais le problème, ce sont les autres de la même série.

Quand un appareil photo immortalise les moments de fatigue d’une blogueuse :

Miaaaaaaaaou !

Le bouchon ne va jamais pouvoir rentrer dans ton nez ma cocotte !

Louuuuuuuudeeeeeeeeeerrrrrrr !!!!!!!!!!!!!!!! and lounge !

D’ailleurs vous pouvez aller jeter un oeil à ce très bon guide sur le métal poilu (je n’arrive pas à intégrer la vidéo désolée, donc voici le lien) :

http://www.wat.tv/video/guide-metal-25qep_2iye9_.html

Je vous fais des bisous pluvieux et promis, je vous tiens au courant de mes prochains pétages de câbles !

mana.

PS : Grégoire, si jamais ces photos circulent dans ma ville, tu es un homme mort !

Publicités

4 réflexions au sujet de « Bloguer nuit gravement à votre santé mentale »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s