Liberty et autres niaiseries londoniennes

Hello :)

Avec un ami on a décidé hier soir qu’on allait passer une semaine de vacances à Londres cet été. Je n’étais alors que joie ! C’est ma ville préférée et je me voyais déjà arpenter Oxford Street chargée de sac de shopping ! (Je ne lui ai pas encore annoncé cette partie du voyage :D ). On ira chez Harrods acheter des éléphants, dans la boutique bouteille de Models Own (il va être ravi) et surtout dans la boutique Liberty. Cette boutique est juste sublime. Des poutres apparentes, des tissus de partout, de romantisme, des petites fleurs…

Les tissus liberty c’est quoi ? C’est ça :

J’ai voulu prendre les photos de ma manucure avec mon agenda acheté chez Liberty l’année dernière, mais je l’avais jeté :(

D’ailleurs parlons en de cette manucure. Mon tout premier vernis de chez Butter London me faisait de l’oeil sur le bureau. Quoi de mieux qu’une manucure londonienne pour le tester. Je lui choisi deux trois confrères et me voilà partie.

En couleurs de base j’ai utilisé :

  • Deux couches de For Audrey de chez China Glaze. C’est mon premier vernis dans cette marque et je suis très satisfaite. Le rendu est opaque en deux couches, le séchage rapide, le pinceau de taille moyenne, rien à redire.
  • Trois couches de Rosie Lee de Butter London. C’est aussi mon premier vernis dans cette marque. Rosie Lee c’est de la magie en bouteille. Une base transparente surchargée de paillettes rose. Et pas n’importe quel rose ! Le rose parfait. Le résultat est brillant mais sans agresser l’oeil. La couleur vieux rose ne fait pas du tout bling bling, de quoi réconcilier les réticentes avec les paillettes.
  • Deux couches de Rose Cupcake de Bourjois 1 seconde. Il a exactement les mêmes caractéristiques que son frangin Figue Chic. J’en suis très satisfaite :)

Pour le Rosie Lee j’ai du mettre deux couches de Seche Vite pour avoir un résultat lisse.

Ensuite ça se corse. Le liberty c’est beau mais quand on est pas très douée et qu’on travaille de la main gauche c’est juste impossible à faire (Je parle pour moi, j’ai vu des NPA réaliser des choses juste sublimes sur ce thème, alors ne vous découragez pas ! )

J’ai donc pris la solution de facilité : une fleur c’est un coeur, donc c’est un gros rond, et les pétales on peut voir ça aussi comme des ronds. Me voilà donc partie à la recherche de mon dotting tool. Je fais des points, des p’tits points, encore des p’tits points… des points d’seconde classe, des points d’première claaaaaasssse… (Voilà voilà)

Mais comme ça suffit pas, je sors mon scotch et réalise des chevrons sur mon annulaire.

Rose Cupcake (Bourjois) et Alpine Snow (OPI)

For Audrey (China Glaze) 319 (Kiko) Mint Candy Apple (Essie) Rose Cupcake (Bourjois) Alpine Snow (OPI) Rosie Lee (Butter London)

Certains trouveront que ça fait « too much » mais pour moi c’est aussi ça le liberty :)

Qu’en pensez vous ?

Des bisous pleins de vernis et de paillettes (parce que c’est la vie les paillettes)

mana.

Publicités

7 réflexions au sujet de « Liberty et autres niaiseries londoniennes »

  1. J’aurais du m’en douter, rien qu’au titre !
    Je suis totalement amoureuse de mon Macbeth, et celui-ci m’a fait de l’oeil hier, du coup je saurai qu’il faut en mettre trois couches ;)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s